Le ragréage permet d’aplanir votre sol et de le préparer à recevoir la pose de votre nouveau revêtement. Nécessaire avant la mise en place de votre nouveau sol, l’étape du ragréage consiste à lisser la surface, combler les irrégularités de votre sol afin d’éviter les différences de niveau. Cette technique s’applique sur tous types de surfaces saines, telle qu’une dalle en béton, en ciment ou encore sur du carrelage.

Zoom sur un produit facile, rapide d’utilisation et sur sa mise en œuvre.

ragréage sol

Comment préparer un changement de sol ? Les outils et les étapes d’un ragréage

Comment faire un ragréage ? Nos conseils !

Un changement de revêtement de sol n’est pas toujours une contrainte, notamment grâce aux produits de ragréage Harmony Béton et ses outils associés.

Étape 1 : Analyse et préparation du sol

Il se peut que le sol d’origine ne soit pas parfaitement horizontal et plat. Deux cas de figure peuvent se présenter :

  • Des défauts de planéité localisés : si de petits trous ou de petites fissures apparaissent en surface, il suffit de boucher cela à l’aide de la résine Époxy et d’un manchon spécial sol.
  • Des défauts de planéités sur toute la surface : dans ce cas, vous devez recourir à l’application d’un ragréage sol sur toute la surface.
    Avant toute application du ragréage sur béton, le sol d’origine doit être solide et sain.

Étape 2 : Vérifier et améliorer la porosité de votre sol

La porosité du sol doit être optimale pour accueillir le ragréage. Pour régulariser la porosité de votre sol, nous vous conseillons d’utiliser Harmony Prim époxy qui est un primaire d’adhérence qui s’applique au rouleau directement sur le sol et que l’on vient sabler à refus.

Étape 3 : Appliquer le mortier de ragréage avec les bons outils

Une fois les étapes précédentes réalisées, il suffit de préparer le mortier de ragréage.
Pour la préparation, vous allez avoir besoin des outils suivants :

Et en pratique ? C’est simple : Verser l’eau puis le contenu du sac de ragréage et mélanger au malaxeur pendant 3 à 4 minutes. Laisser reposer le mélange pendant 10 minutes pour que les bulles d’air remontent à la surface et éclatent.
Procéder au coulage. Pour cela, vous allez avoir besoin :

Renverser sur la surface le premier seau et étaler avec la lisseuse flamande ou le râteau à ragréage selon la disposition de la pièce. Le ragréage est autolissant, il suffira de venir aider le mélange à s’étendre sur toute la surface. Versez ensuite le mélange à ragréage par zones successives selon la surface. Si la surface présente des bulles indésirables, munissez-vous des chaussures à clous et d’un rouleau débulleur pour supprimer les bulles visibles.

Étape 4 : Temps de séchage et pose du nouveau revêtement

Le mortier de ragréage fait sa prise en une quinzaine de minutes. Cependant, le temps de séchage complet sera de 48h00 à 72h00 selon la température de la pièce. Vous ne pourrez marcher dessus et installer un nouveau revêtement seulement une fois ce délai atteint.

Quelle épaisseur pour un ragréage ?

L’épaisseur du ragréage dépend du type de sol et des caractéristiques du support et de l’épaisseur des trous à combler. Plus le sol est irrégulier, plus l’épaisseur du ragréage devra être importante. Pour calculer cela, vous pouvez utiliser un niveau laser et un cordeau pour tracer le niveau final de votre futur ragréage.

Catégories : Conseils

Articles similaires

Comment choisir son pulvérisateur : à main ou à pression ?

Indispensable à tous types de travaux, le pulvérisateur à main est un équipement qui consiste à pulvériser un liquide ou une solution sur une surface. En fonction du pulvérent, le choix du pulvérisateur sera différent. Lire la suite…

Cire pour béton : comment faire briller son sol en béton ?

Apprécié pour leurs qualités fonctionnelles et esthétiques, les sols en béton ciré adoptent un profil chaleureux et élégant. Avec ses jeux de texture, de couleur et de matière, le sol en béton se révèle grâce Lire la suite…

Les avantages d’une micro chape 1 cm

Une chape est une couche de mortier coulée sur une dalle béton. Son rôle consiste à niveler et apporter de la planéité au support qui la reçoit. Dans le cadre d’une rénovation, la chape peut Lire la suite…